Derniers sujets
» Best of 2006 2 CD originaux remastérisés 24 Bits
Lun 3 Juil - 22:37 par Franki54

» 1989 Aline MOTORS / Distribution POLYGRAM 838 259-4
Mer 10 Mai - 21:29 par Franki54

» Christophe en duo sur le nouvel album de Cascadeur "Collector" !
Ven 10 Mar - 23:01 par Franki54

» Jeux concours gagner un album dédicacé par Christophe ainsi que l’ensemble de ses musiciens
Ven 10 Mar - 22:58 par Franki54

» bien venu chez(moi je
Mer 1 Mar - 8:44 par denise69110

»  bonjour daniel
Mer 8 Fév - 8:56 par denise69110

» Christophe au dîner Vanity Fair des 50 Français les plus influents du monde
Sam 10 Déc - 15:13 par david

» Victoires de la Musique 2017
Sam 10 Déc - 14:55 par david

» 15-12-2016 Christophe concert La Rochelle (17) • La Sirène
Jeu 17 Nov - 14:55 par david

» Christophe en concert MONTHEY (SU) • Le Crochetan 22-11-2016
Jeu 17 Nov - 13:53 par david

» "CHRISTOPHE en concert ce soir" LE LIEU UNIQUE, NANTES
Ven 11 Nov - 8:19 par david

» Christophe Concert Vendredi 3 Mars 2017 : Marseille (13) - Le Silo
Lun 7 Nov - 20:40 par david

» Christophe : « Je suis contre les interdits »
Dim 6 Nov - 11:04 par david

»  les 45 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 18:04 par david

»  les 33 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 17:58 par david

» Les Vestiges du Chaos - Remixes
Mer 2 Nov - 17:25 par david

» Christophe  total «chaos»
Sam 29 Oct - 11:40 par david

» Pascal Nègre recevra Christophe, ce samedi 29 octobre, dès 18h
Ven 28 Oct - 20:15 par david

» CHRISTOPHE EN CONCERT A BEAULIEU SUR MER
Ven 28 Oct - 10:58 par david

» Après Luxembourg, le 5, Christophe sera, le 15 novembre prochain, à Metz.
Ven 28 Oct - 10:42 par david

» Christophe, un nouvel album et un concert à Luxembourg
Ven 28 Oct - 10:33 par david

» Vu : éternel Christophe sur la scène de Paloma à Nîmes
Jeu 27 Oct - 10:37 par david

» Nuits de Champagne : avec les Troyens, Christophe a un succès fou
Mer 26 Oct - 10:59 par david

» Nuits de Champagne : le concert de Christophe en images
Mer 26 Oct - 10:48 par david

» Samedi 11 Février 2017 – 20h00 Cirque Royal (Bruxelles)
Mar 25 Oct - 9:51 par david

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



le rock selon Christophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le rock selon Christophe

Message  david le Jeu 10 Avr - 8:37


Musique : le rock selon Christophe
Nous avons réuni le musicien, qui sort un nouvel album, et l’écrivain Michka Assayas, auteur d’un Nouveau Dictionnaire du rock… où figure Christophe.
Lucas Bretonnier | Publié le 27 mars 2014, 11h20 | Mise à jour : 12h46



Le 7 mars, au PlatineHotel, à Paris, le musicien Christophe a apporté sa guitare et son micro des années 1950, saradio en bakélite, son buste d’Elvis… Lucie Bevilacqua
            

Oubliez Christophe l’icône yé-yé. Le chanteur romantique des Mots bleus et d’ Aline, 68 ans, est un vrai rocker.
La preuve ? Michka Assayas lui consacre une page entière à la lettre C dans son Nouveau Dictionnaire du rock.
Pour en savoir plus sur cette facette moins connue du séducteur noctambule (dont le nouvel album Intime sort lundi), nous les avons réunis.
Michka lit à haute voix la définition qu’il a consacrée à Christophe. Ce dernier ne se prive pas de commentaires, et de raconter des anecdotes.
Preuve de son amour du rock des origines, il a apporté un échantillon de sa collection personnelle : une guitare de 1959, des 78 tours du label Sun (qui découvrit Elvis à Memphis) et des disques d’Eddie Cochran, deux transistors en bakélite…
Michka Assayas « Fils d’un entrepreneur en bâtiment à Juvisy-sur-Orge (Essonne), Daniel Bevilacqua découvre à 16 ans le blues des origines grâce à des 78 tours… »
Christophe Première erreur : c’était des 33 tours (rires) ! Un copain de mon grand frère, Jean-Pierre Josquin, avait une piaule pleine de vinyles à Viry-Châtillon (Essonne). Il me laissait squatter chez lui.
Comme il y avait une base militaire américaine tout près, à Grigny, il se procurait plein de disques directement venus des Etats-Unis.
Grâce à lui, j’ai découvert des bluesmen comme Sonny Boy Williamson, qui m’a tout de suite donné envie de jouer de l’harmonica.
M. A. « Il s’achète une guitare avec son argent de poche… »
C. En fait, c’est mon frère qui s’achète une guitare. Il avait appris trois accords pour chanter une chanson d’Yves Montand.
Je la lui ai piquée et j’ai commencé un groupe avec mes potes. On répétait dans la cour, chez ma grand-mère.
On donnait des concerts dans un bar, La Petite vitesse, près de la gare de Juvisy.
Je chantais en yop (en yaourt, c’est-à-dire en chantant des syllabes qui ne veulent rien dire, NDLR).
M « … et se produit au Jazz-Club de Juvisy avec son groupe, puis à Jouy-en-Josas et au Golf-Drouot, où il chante des tubes de Little Richard. »
C. J’ai d’ailleurs une super vidéo de lui en concert. Jerry Lee Lewis aussi, je l’ai filmé.
M. A. Comment ça ?
C. L’histoire est drôle. C’est récent, ça date de 2005 quelque chose comme ça. J’avais des places pour aller voir Polnareff à Bercy.
On a eu des trucs avec Michel… Je me dis « bon, je vais lui faire un coucou ».
Et puis une amie journaliste m’appelle et me propose d’aller voir Jerry Lee Lewis (un des pionniers du rock’n’roll, NDLR) à la place, au Palais des congrès. Ni une ni deux, j’y suis allé.
J’ai souvent une caméra sur moi car j’adore filmer. J’ai fait de très belles images de lui. Soixante minutes rares. Je ne regrette pas d’y être allé (rires).
J’ai fait pareil à l’Olympia avec Little Richard : j’étais placé au dessus. J’adore Little Richard !
M. A. Moi j’étais plus Buddy Holly, il a influencé les Beatles…
C. Moi, je préfère les Rolling Stones. J’ai aimé les Beatles quand Lennon a commencé sa carrière solo (rires).
Ringo Starr est venu chez moi. J’avais une photo, mais je l’ai perdue.
En revanche, j’ai toujours celle avec James Brown. C’était dans le Sud, vers 1977, j’ai mis ma boîte à rythme et James Brown a dansé…
M. A. Et les rockers français dans tout ça ?
C. Je n’étais pas trop rock français à l’époque. J’ai quand même acheté Les Chaussettes noires (le groupe d’Eddy Mitchell, NDLR) et Dick Rivers. Mais pas Johnny.
J’étais trop sensible à la voix et au son pur d’Elvis pour apprécier les enregistrements de Johnny.


Après il y a eu Gainsbourg, que j’ai découvert à Saint-Raphaël, dans le Var. J’avais 14 ans.
Derrière le Théâtre de verdure, on projetait le film L’Eau à la bouche, interdit aux moins de 16 ans. Je l’ai vu dix fois, juste pour les musiques de Serge.
M. A. Je continue la lecture du dico : « Sous le nom de Christophe, il enregistre Reviens Sophie, qui ne suscite aucun écho… »
C. Forcément, lors de ma première télé, on m’a mis face à France Gall, avec son tube Poupée de cire… Tous les mecs de ma banlieue se sont foutu de ma gueule.
M. A. « Après un bref passage chez les parachutistes… »
C. J’y ai quand même passé six mois, près de Metz. Des semaines dans les montagnes avec des briques dans nos sacs.
Je me retrouvais au mitard, à essayer de dormir sur une planche inclinée.
Je me suis barré lors d’une perm’. A Nice, les gendarmes m’ont récupéré.
M. A. « Il compose un slow sentimental, Aline, qui devient le tube de l’été. »
C. Les textes n’avaient aucune importance. Le « J’ai crié », c’était un truc de bluesman, je voulais juste crier.
M. A. « Christophe s’oriente ensuite vers des albums à la réalisation travaillée (…) comme Les Paradis perdus (1973) et Les Mots bleus (1975), dont les paroles sont de Jean-Michel Jarre… »
C. A partir de là, je n’ai plus donné de concert pendant vingt-cinq ans.
C’est David Bowie, en 1997 ou 1998, qui m’a donné envie de remonter sur scène. Il avait un si beau son. Je me suis dit que c’était possible.
M. A. « Il réalise Bevilacqua (1996). Le disque présente un décor sonore savamment chaotique et déconstruit, expérimental. »
C. J’aime créer, bricoler du son, redécouvrir de nouvelles sonorités… C’est pour ça que mon style a beaucoup évolué.
Résultat, dans mes concerts, il y a des jeunes de 25 ans qui aiment Bevilacqua, comme des gens de ma génération, restés sur Aline.
M. A. Qu’écoutez-vous en ce moment ?
C. De tout. Du rap, de l’électro. Il y a cinq ans, j’ai été traversé par l’esprit du rappeur français Kerry James. J’aime bien aussi l’Américain Kanye West.
Le rap, aujourd’hui, prend une couleur plus électro qu’avant, et ça me plaît.
Dans ma playlist, il y a toujours Brassens. On dit qu’il écrivait d’abord les paroles.
Moi, je suis sûr que Brassens faisait du yop, et qu’il imaginait les textes après. C’est un vrai bluesman.


Un album pour l'un, un dico pour l'autre



Des mots doux en toute intimité

Enregistré en studio, en public, le nouvel album de Christophe est un live intime. Le chanteur réinterprète ses tubes en version acoustique.

Sa voix, aiguë, mais virile, et son toucher au piano, indolent, donnent une élégante patine aux Mots bleus.

A la guitare, le chanteur s’autorise une reprise délicate et groovy de La Non Demande en mariage, de Brassens.

Dans chaque chanson d’Intime, Christophe nous chuchote des mots doux.

> Intime, de Christophe, Capitol Records, 17,99 €. En concert les 6 et 7 avril au Théâtre Antoine, à Paris (10e). www.theatre-antoine.com

Une bible solide comme le rock

Dans cette encyclopédie de 3 000 pages, Elvis côtoie les Rolling Stones, Dire Straits, mais aussi le rappeur Jay-Z ou la sulfureuse Rihanna.

Chaque note est présentée comme dans un dictionnaire : « Hallyday, Johnny (Jean-Philippe Smet), chanteur et guitariste de rock… »

On plonge avec gourmandise dans ces milliers de destins hors du commun : chaque note, aussi documentée soit-elle, est écrite comme un roman.

> Le Nouveau Dictionnaire du rock, de Michka Assayas, Bouquins, coffret de deux volumes, 69 €.[/color][/size][/font]

_________________
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum Officiel Christophe passion
☆0634328149
david_molitor@hotmail.fr
Photo © ˙·٠•●★ Black Night David Molitor
Forum: http://bevilacqua-daniel.forum-actif.net/
http://m.facebook.com/ChristopheBevilacqua13
avatar
david
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum

Messages : 2303
Points : 6978
Réputation : 51
Date d'inscription : 29/05/2008
Age : 47
Localisation : Reims

http://bevilacqua-daniel.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum