Derniers sujets
» 1989 Aline MOTORS / Distribution POLYGRAM 838 259-4
Mer 10 Mai - 21:29 par Franki54

» Christophe en duo sur le nouvel album de Cascadeur "Collector" !
Ven 10 Mar - 23:01 par Franki54

» Jeux concours gagner un album dédicacé par Christophe ainsi que l’ensemble de ses musiciens
Ven 10 Mar - 22:58 par Franki54

» bien venu chez(moi je
Mer 1 Mar - 8:44 par denise69110

»  bonjour daniel
Mer 8 Fév - 8:56 par denise69110

» Christophe au dîner Vanity Fair des 50 Français les plus influents du monde
Sam 10 Déc - 15:13 par david

» Victoires de la Musique 2017
Sam 10 Déc - 14:55 par david

» 15-12-2016 Christophe concert La Rochelle (17) • La Sirène
Jeu 17 Nov - 14:55 par david

» Christophe en concert MONTHEY (SU) • Le Crochetan 22-11-2016
Jeu 17 Nov - 13:53 par david

» "CHRISTOPHE en concert ce soir" LE LIEU UNIQUE, NANTES
Ven 11 Nov - 8:19 par david

» Christophe Concert Vendredi 3 Mars 2017 : Marseille (13) - Le Silo
Lun 7 Nov - 20:40 par david

» Christophe : « Je suis contre les interdits »
Dim 6 Nov - 11:04 par david

»  les 45 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 18:04 par david

»  les 33 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 17:58 par david

» Les Vestiges du Chaos - Remixes
Mer 2 Nov - 17:25 par david

» Christophe  total «chaos»
Sam 29 Oct - 11:40 par david

» Pascal Nègre recevra Christophe, ce samedi 29 octobre, dès 18h
Ven 28 Oct - 20:15 par david

» CHRISTOPHE EN CONCERT A BEAULIEU SUR MER
Ven 28 Oct - 10:58 par david

» Après Luxembourg, le 5, Christophe sera, le 15 novembre prochain, à Metz.
Ven 28 Oct - 10:42 par david

» Christophe, un nouvel album et un concert à Luxembourg
Ven 28 Oct - 10:33 par david

» Vu : éternel Christophe sur la scène de Paloma à Nîmes
Jeu 27 Oct - 10:37 par david

» Nuits de Champagne : avec les Troyens, Christophe a un succès fou
Mer 26 Oct - 10:59 par david

» Nuits de Champagne : le concert de Christophe en images
Mer 26 Oct - 10:48 par david

» Samedi 11 Février 2017 – 20h00 Cirque Royal (Bruxelles)
Mar 25 Oct - 9:51 par david

» Portrait Christophe au fusain création en video du 12/05/11
Lun 24 Oct - 20:01 par Franki54

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Christophe revient là où tout a commencé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christophe revient là où tout a commencé

Message  david le Mar 14 Juin - 12:08



Le chanteur des « Mots bleus » et d’« Aline » est de retour aujourd’hui à Juvisy, avant un concert samedi. L’occasion pour l’artiste âgé de 65 ans d’ouvrir sa boîte à souvenirs.



JUVISY-SUR-ORGE, SAMEDI. C’est dans cette maison qu’a grandi Daniel Bevilacqua, devenu Christophe.Le chanteur (en médaillon, dans les années 1960) revient aujourd’hui sur les lieux de son enfance. (LP/F.M.)

Près de cinquante ans qu’il n’y a pas mis les pieds. Si ce n’est pour quelques échappées nocturnes où il venait flâner en secret. Daniel Bevilacqua, enfant de Juvisy-sur-Orge devenu Christophe, le chanteur aux 6 millions d’albums vendus, sera aujourd’hui de retour chez lui. Il arpentera les rues de Juvisy, visitera ses anciens établissements scolaires, passera devant la maison où il a grandi, au 30, avenue de la République… Et beaucoup d’autres surprises attendent le chanteur-auteur-compositeur.

Une visite qui précède un grand concert qu’il donnera gratuitement samedi* où tubes d’antan et nouveautés de son dernier album seront à l’ordre du jour. Un retour inattendu de celui qui a quitté le nid familial à 15 ans, au lendemain d’un BEPC raté. « Pendant longtemps, il n’a pas voulu se retourner, aujourd’hui il le fait », confie une proche de l’artiste.

Celui qui a tant crié le prénom d’« Aline » et susurré « les Mots bleus » à plus d’une jolie passante en a pourtant des souvenirs dans cette ville où il a grandi. Comme le virage des Sept-Tournants, route célèbre à Juvisy et
« circuit préféré » du chanteur qui, selon son propre aveu, y fonçait « à 5 heures du matin ». Un soir, il fonce tellement vite en Austin Mini qu’il défonce le portail d’un voisin. Le lendemain, l’homme l’attend la nuit et l’attrape pour lui remonter sévèrement les bretelles. Il y a aussi ce petit chemin, sur lequel Daniel passait pour emmener les filles au bord de l’Orge, aux Collines, et connaître ses premiers flirts avant de devenir Christophe, du nom du saint patron des automobilistes.

« C’est drôle, mais à Juvisy tout le monde connaît Christophe. Tout le monde a l’impression de l’avoir vu alors qu’en fait il ne vient pas. C’est comme s’il y avait un fantasme de l’enfant du cru, comme si on voulait se l’arracher », raconte Michel, un habitant de 40 ans. « C’est vrai que c’est notre fierté locale. Ça fait d’autant plus plaisir qu’il paraît calme et gentil », confie Jacques, 38 ans, croisé samedi sur le marché. Bernadette, 66 ans, assure qu’elle prendra sa place samedi sur la pelouse pour écouter la star fredonner ses plus beaux titres devant un public déjà conquis.
* A partir de 20h30, samedi, dans le parc de la mairie.



Vidéo. Son concert à Juvisy en 1966.

Natif de Juvisy, dans l'Essonne, le chanteur Christophe y avait fait ses débuts sur scène à l'âge de 16 ans.










Il a la voix douce et posée de ceux qui aiment parler des choses qu’ils ont aimées. Mais il a des silences, des retenues, comme pour cacher des fissures liées à une ville qu’il a quittée très jeune et qu’il a ensuite arpentée en cachette, la nuit.



Pourquoi un retour après tant d’années d’absence ?

Il n’y a pas de raison particulière.
Ce retour, ça fait partie de ma route. C’est un moment qui arrive à la fin d’une tournée, une chose instinctive qui a été possible parce que beaucoup de mes proches l’ont préparée. Et aussi parce que même si je ne suis pas passéiste, quand on vieillit, on a ce besoin dans la tête de revenir. Quoi qu’on fasse, le passé a du mal à s’effacer.

Jamais avant vous n’aviez eu envie de revenir ?

Ce que très peu de gens savent, c’est que j’ai traîné la nuit à Juvisy. Je revenais en cachette, dans la Grande-Rue en voiture, à la gare centrale, près de la piscine de Viry, dans les grottes, à 2,3,4 heures du mat. J’ai erré dans Juvisy tel un fantôme; je n’ai jamais klaxonné pour réveiller la ville.

Pourquoi jamais de jour ?

J’ai quitté la ville à 15 ans. Je suis allé vivre à Saint-Germain-des-Prés. Je n’avais pas envie de me retourner. Je n’avais plus de famille là-bas. Et je crois que j’avais un peu peur de voir les choses changer. Moi, je vis la nuit, alors je l’ai vécue à mon rythme. Aujourd’hui, la voir de jour après cinquante ans d’absence, ça sera une drôle d’expérience!

Spontanément, quel souvenir d’enfance vous revient ?

Les filles. En face de chez moi, il y avait l’entrée de l’école des filles. Après les cours, elles restaient traîner devant, à discuter. Depuis ma fenêtre je les regardais. J’aimerais beaucoup un jour écrire une chanson sur ces filles de Juvisy. Qu’est-ce que j’ai pu les observer!

Qu’allez-vous chanter samedi dans le parc de la mairie ?

Je ne sais pas. Dans l’après-midi, je vais flairer l’endroit. Je m’en souviens du parc, là aussi j’en ai emmené des filles! Selon le temps, le feeling, je déciderai de mon répertoire. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura des chansons nouvelles et des hits passés.

Il testait ses chansons chez le disquaire



JUVISY, SAMEDI. Philippe Deleuze avait 8 ans quand Christophe venait acheter des disques à son père. (LP/F.M.)

Les vinyles ont disparu, le petit atelier a laissé place aux guitares et aux pianos électriques, mais les souvenirs sont bien présents.

A Music Essonne, rue d’Estienne-d’Orves, à Juvisy, ni l’ancien gérant ni son fils, actuel salarié, n’ont oublié les allées et venues de Christophe. « Il était toujours là, à dénicher les nouveaux titres de variétés américaines.

Il aimait Elvis, le rock, le jazz », raconte Michel Deleuze, 77 ans. Il se souvient comment le jeune « blond frisé » venait lui chaparder des vinyles. « Une fois, il avait simulé une blessure au bras et s’était mis de gros bandages, comme ça, il pouvait planquer les disques », s’amuse un proche de l’artiste. Mais ce dont Michel se souvient surtout du garçon « taciturne et calme » qu’était Christophe, c’est les chansons poussées dans sa boutique. « Il était encore un peu Daniel et devenait peu à peu Christophe. A 12-13 ans, il se plantait devant moi et chantait ses chansons. Une fois, il a fait le début des Marionnettes. Moi, je l’écoutais d’une oreille, j’avais beaucoup de boulot, je ne savais pas qu’il allait devenir une vedette. » Son fils, Philippe, avait environ 8 ans à l’époque. « Je le voyais surtout après l’école. Il faisait de la musique chez lui, les fenêtres grandes ouvertes. Avec les copains, on se mettait en bas pour écouter en cachette. A l’époque, c’était atypique, on enviait un peu sa liberté. »


Dernière édition par david le Mer 15 Juin - 19:42, édité 1 fois

_________________
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum Officiel Christophe passion
☆0634328149
david_molitor@hotmail.fr
Photo © ˙·٠•●★ Black Night David Molitor
Forum: http://bevilacqua-daniel.forum-actif.net/
http://m.facebook.com/ChristopheBevilacqua13
avatar
david
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum

Messages : 2303
Points : 6978
Réputation : 51
Date d'inscription : 29/05/2008
Age : 47
Localisation : Reims

http://bevilacqua-daniel.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe revient là où tout a commencé

Message  PP le Mer 15 Juin - 0:32





Sur le parisien de ce jour édition Essonne, 14 mai 2011, une page compléte sue le concert événement de Christophe à Juvisy sur Orge samedi prochain (faut-il le rappeller Ville de sa naissance et où il a vecu jusqu'à l'age de 15 ans) .
J'ai scanné les 3 parties de cette page.
Il y a aussi une vidéo que le parisien a mis en ligne Il s'agit de ses debuts sur scéne à Juvisy.

http://www.leparisien.fr/diaporamas/

Mais ils ont fait 2 graves erreurs dans leur annonce ! Il ne s'agit pas de la chanson "dans cette rue" mais de "J'ai remarché" !!! et puis il disent qu'il avait 16 ans et que c'est une vidéo de 1966 ! impossible ! Christophe est né en 1945 !!! je pense que ca doit être vers 1963 ou 64 ( mais je suis certain que certain(e)s d'entre vous pourront nous dire !).

Christophement votre !
PP








La video :

PP
Compte ACTIF
Compte  ACTIF

Messages : 248
Points : 686
Réputation : 26
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 53
Localisation : Villeneuve le roi

Revenir en haut Aller en bas

Le Parisien suite !!! Edition Essonne du 15 mai 2011

Message  PP le Mer 15 Juin - 19:19




Aprés la pleine page d'hier dans Le parisien Essonne (voir précedemment) de nouveau un article sur le retour à Juvisy de Christophe hier ( Et dire que j'etais moi-même hier à Juvisy une heure aprés son passage ! grrrrr !)
La presse qui s'interresse enfin à lui ! bonheur...

Christophement votre !
PP



PP
Compte ACTIF
Compte  ACTIF

Messages : 248
Points : 686
Réputation : 26
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 53
Localisation : Villeneuve le roi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe revient là où tout a commencé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum