Derniers sujets
» Aimer Ce Que Nous Sommes [+ vidéo offerte]
Sam 30 Sep - 12:49 par Franki54

» CHRISTOPHE en tournée “Les Vestiges du Chaos Tour” en solo
Mar 19 Sep - 11:45 par david

» Venez suivre votre artiste sur Instagram ( CHRISTOPHE )
Sam 16 Sep - 10:39 par david

» Salle Pleyel 21 & 22 NOVEMBRE 2017
Sam 16 Sep - 10:32 par david

» FNAC: Sortie des rééditions vinyle des albums "Aline", "Olympia" "Les mots bleus" et "Les paradis perdus"
Sam 16 Sep - 10:23 par david

» Sortie le 28 Avril 2017 : « Aimer ce que nous sommes » en pochette collector, 2 vinyles 33trs transparents Édition Limitée
Sam 26 Aoû - 9:34 par david

» FNAC: Sortie des rééditions vinyle des albums "Aline", "Les mots bleus" et "Les paradis perdus"
Sam 26 Aoû - 9:28 par david

» Best of 2006 2 CD originaux remastérisés 24 Bits
Lun 3 Juil - 22:37 par Franki54

» 1989 Aline MOTORS / Distribution POLYGRAM 838 259-4
Mer 10 Mai - 21:29 par Franki54

» Christophe en duo sur le nouvel album de Cascadeur "Collector" !
Ven 10 Mar - 23:01 par Franki54

» Jeux concours gagner un album dédicacé par Christophe ainsi que l’ensemble de ses musiciens
Ven 10 Mar - 22:58 par Franki54

» bien venu chez(moi je
Mer 1 Mar - 8:44 par denise69110

»  bonjour daniel
Mer 8 Fév - 8:56 par denise69110

» Christophe au dîner Vanity Fair des 50 Français les plus influents du monde
Sam 10 Déc - 15:13 par david

» Victoires de la Musique 2017
Sam 10 Déc - 14:55 par david

» 15-12-2016 Christophe concert La Rochelle (17) • La Sirène
Jeu 17 Nov - 14:55 par david

» Christophe en concert MONTHEY (SU) • Le Crochetan 22-11-2016
Jeu 17 Nov - 13:53 par david

» "CHRISTOPHE en concert ce soir" LE LIEU UNIQUE, NANTES
Ven 11 Nov - 8:19 par david

» Christophe Concert Vendredi 3 Mars 2017 : Marseille (13) - Le Silo
Lun 7 Nov - 20:40 par david

» Christophe : « Je suis contre les interdits »
Dim 6 Nov - 11:04 par david

»  les 45 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 18:04 par david

»  les 33 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 17:58 par david

» Les Vestiges du Chaos - Remixes
Mer 2 Nov - 17:25 par david

» Christophe  total «chaos»
Sam 29 Oct - 11:40 par david

» Pascal Nègre recevra Christophe, ce samedi 29 octobre, dès 18h
Ven 28 Oct - 20:15 par david

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Réédition de l'album introuvable de christophe "Bevilacqua" album mythique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réédition de l'album introuvable de christophe "Bevilacqua" album mythique

Message  david le Mer 2 Mar - 21:48

CHRISTOPHE - 1996

grande nouvelle annoncée la réédition de Bevilacqua le 28 mars




Considéré comme l'un des meilleurs albums de Christophe "BEVILACQUA" sera disponible

le 28 Mars 2011.
.

À sa sortie, il y a plus de 15 ans, Christophe avait innové en mêlant les genres musicaux, les instruments pour créer un fascinant chef-d'œuvre. Cette réédition comporte 13 titres enregistrés à l'époque .


1 L interview 00:03:40
2 Qu est ce que tu dis là 00:04:22
3 Enzo ( départ) 00:00:12
4 Enzo 00:09:00
5 Label obscur 00:04:14
6 Parfums d histoires 00:04:47
7 J taime à l envers 00:03:43
8 Taqua 00:05:06
9 Le tourne - coeur 00:05:18
10 Point de rencontre 00:07:39
11 Shake it babe 00:04:45
12 Rencontre à l as vega 00:03:23
13 Je cherche toujours 00:00:08



Christophe signe pour la première fois les textes de ses chansons, donnant un ton beaucoup plus personnel à cet opus. Très intéressé par la techno et les synthés, attiré par les nombreuses possibilités qu'offrent les ordinateurs, le chanteur a pendant de longs mois bricolé et bidouillé voix, sons et musique dans son home studio.
Ses chansons ne sont pas vraiment écrites sur le modèle couplet-refrain-couplet, elles témoignent plutôt d'un esprit torturé, labyrinthique, voire "barje" comme dirait l'auteur lui-même. Deux titres rendent compte de ses obsessions-passions, d'abord celle de Ferrari avec "Enzo", véritable hymne de neuf minutes au constructeur italien et celle plus souterraine, pour Alan Vega, musicien américain de renom avec "Rencontre à l'as Vega", ou l'enregistrement d'une partie de poker entre les deux hommes. Véritable disque d'ambiance, "Bevilacqua" peut surprendre par sa modernité pour l'époque .


Dans quelle mesure les textes de ton album sont-ils autobiographiques ?

L'histoire de Label obscur, par exemple, c'est du pur vécu : un type, un Américain, veut me vendre près de trois cents 78t de blues pour payer son divorce, parce que sa femme met les voiles avec une autre femme. Je lui ai envoyé l'argent ­ à peu près 25 000 f ­ et n'ai jamais reçu les disques. C'est pour ça que la chanson ressemble à un sale blues, le blues du disque de blues en quelque sorte.

Dans cette chanson, on a l'impression que tu prends plaisir à citer des noms de bluesmen obscurs, uniquement pour les sonorités.

J'en suis entouré, complètement hanté par leur présence. En parler, c'est un peu comme parler de la femme du boulanger ou de la fille d'à côté : ils appartiennent à mon quotidien. Lorsque je les écoute, c'est le seul moment où je me tourne vers mon passé parce que, d'ordinaire, je ne regarde jamais en arrière. Par exemple, si j'entends Ray Charles, Lonely avenue, ça me fait quelque chose. C'est un truc qui m'a fracassé. Je me souviens, j'étais en pension et j'avais une petite manie : j'adorais cirer mes pompes. Alors voilà, tous les matins, je me levais très tôt, je crachais sur mes chaussures en écoutant la radio et, un jour, je tombe sur Lonely avenue, chanté par un mec qui faisait vraiment la différence. Quand t'écoutes ça pour la première fois à 13 ans, que t'es jamais sorti de chez toi, ça fait un truc.

avatar
david
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum

Messages : 2309
Points : 6996
Réputation : 51
Date d'inscription : 29/05/2008
Age : 48
Localisation : Reims

http://bevilacqua-daniel.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum