Derniers sujets
» 1989 Aline MOTORS / Distribution POLYGRAM 838 259-4
Mer 10 Mai - 21:29 par Franki54

» Christophe en duo sur le nouvel album de Cascadeur "Collector" !
Ven 10 Mar - 23:01 par Franki54

» Jeux concours gagner un album dédicacé par Christophe ainsi que l’ensemble de ses musiciens
Ven 10 Mar - 22:58 par Franki54

» bien venu chez(moi je
Mer 1 Mar - 8:44 par denise69110

»  bonjour daniel
Mer 8 Fév - 8:56 par denise69110

» Christophe au dîner Vanity Fair des 50 Français les plus influents du monde
Sam 10 Déc - 15:13 par david

» Victoires de la Musique 2017
Sam 10 Déc - 14:55 par david

» 15-12-2016 Christophe concert La Rochelle (17) • La Sirène
Jeu 17 Nov - 14:55 par david

» Christophe en concert MONTHEY (SU) • Le Crochetan 22-11-2016
Jeu 17 Nov - 13:53 par david

» "CHRISTOPHE en concert ce soir" LE LIEU UNIQUE, NANTES
Ven 11 Nov - 8:19 par david

» Christophe Concert Vendredi 3 Mars 2017 : Marseille (13) - Le Silo
Lun 7 Nov - 20:40 par david

» Christophe : « Je suis contre les interdits »
Dim 6 Nov - 11:04 par david

»  les 45 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 18:04 par david

»  les 33 tours Le site de Fabien support francais
Jeu 3 Nov - 17:58 par david

» Les Vestiges du Chaos - Remixes
Mer 2 Nov - 17:25 par david

» Christophe  total «chaos»
Sam 29 Oct - 11:40 par david

» Pascal Nègre recevra Christophe, ce samedi 29 octobre, dès 18h
Ven 28 Oct - 20:15 par david

» CHRISTOPHE EN CONCERT A BEAULIEU SUR MER
Ven 28 Oct - 10:58 par david

» Après Luxembourg, le 5, Christophe sera, le 15 novembre prochain, à Metz.
Ven 28 Oct - 10:42 par david

» Christophe, un nouvel album et un concert à Luxembourg
Ven 28 Oct - 10:33 par david

» Vu : éternel Christophe sur la scène de Paloma à Nîmes
Jeu 27 Oct - 10:37 par david

» Nuits de Champagne : avec les Troyens, Christophe a un succès fou
Mer 26 Oct - 10:59 par david

» Nuits de Champagne : le concert de Christophe en images
Mer 26 Oct - 10:48 par david

» Samedi 11 Février 2017 – 20h00 Cirque Royal (Bruxelles)
Mar 25 Oct - 9:51 par david

» Portrait Christophe au fusain création en video du 12/05/11
Lun 24 Oct - 20:01 par Franki54

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



22/10/2010 - Le Channel - Scène Nationale, Calais (62) (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22/10/2010 - Le Channel - Scène Nationale, Calais (62) (France)

Message  david le Jeu 21 Oct - 23:03



Il a tout traversé. Le rock’n’roll, l’électro, la chanson. Il les a habités, débauchés, magnifiés.
Il a été le contemporain de Serge Gainsbourg et des juke-box, de John Lennon et des bals du samedi soir.
Il vit désormais à son heure et à son propre rythme, happé par l’électricité nocturne, révéré par les nouveaux artistes dans le vent, convoité par tous, insaisissable.
Un monument.

Christophe
Date : 22/10/2010
Salle : Le Channel
Adresse :
Ville : Scène Nationale, Calais (62) (France)
Détail : Durée : 2h, avec entracte Tarif unique : 6 €


22/10/2010 - Le Channel - Scène Nationale, Calais (62) (France)



Chaque année bat au rythme d'événements et de formes artistiques différentes.
Parmi eux, les plus intenses sont :
Feux d’hiver, cinq jours en décembre les années impaires,pendant lesquels le Channel s'embrase littéralement.
Libertés de séjour, pendant un mois de l'année, une compagnie d'artistes habite le Channel et sublime le quotidien six jours sur sept.
Rêve général, cinq jours à l’automne les années paires, la manifestation artistique, festive et populaire infuse la ville et les habitants.

1983
Création du Centre de développement culturel de Calais.
Le Centre de développement culturel de Calais ne dispose pas de lieu artistique en gestion propre.

1991
Nomination de Francis Peduzzi1, directeur.
Le Centre de développement culturel de Calais devient le Channel, scène nationale.
Il n’a toujours pas de lieu en gestion propre.

1994
Le Channel s'installe dans les anciens abattoirs de la ville de Calais pour préparer la première édition de Jours de fête à Calais, manifestation liée à l'ouverture du Tunnel sous la Manche.

1997
Toujours pas de lieu artistique en gestion propre.
En septembre, le théâtre national de l’Odéon confie à la scène nationale de Calais, pour une année et demie, la cabane, son théâtre mobile. Sa présence change la vie du Channel.

1999
Au mois de février, la cabane de l'Odéon retourne à Paris.
L’équipe du Channel décide d’aménager une salle des anciens abattoirs (où elle dispose de locaux administratifs) et d’y implanter une structure mobile. Elle passe commande de l’aménagement de cette salle à François Delarozière2, directeur artistique de La Machine, sur la base d’un cahier des charges établi par la scène nationale. La moitié du subventionnement de la salle est alimentée par des fonds FEDER, l’autre moitié par les fonds propres du Channel. Le suivi des travaux est assuré par Le Channel.

2000
Vendredi 21 janvier, le Channel inaugure la salle, qui s’appelle le Passager. C'est le début d'un rêve étendu à la totalité du site, celui de rénover l'ensemble des anciens abattoirs et de les transformer entièrement en lieu de vie.

2001
Au mois de juillet, tous les partenaires institutionnels du Channel soutiennent le projet désormais engagé de reconversion de l’ensemble des anciens abattoirs en site culturel, confié à la scène nationale.

2002
François Guiguet3 est chargé de l’étude de programmation architecturale des anciens abattoirs.
Francis Peduzzi1, directeur du Channel, est nommé chef de projet de la reconversion des anciens abattoirs par décision du conseil municipal de la ville de Calais.

2003
Vendredi 5 septembre, la commission d’appel d’offres élargie de la ville de Calais a procédé au choix définitif des trois équipes architecturales qui vont désormais avoir la mission d’élaborer un futur pour les anciens abattoirs dans le cadre d'un marché de définition.

2004
Patrick Bouchain4 et son agence Construire sont élus. Ils s’associent à l’artiste François Delarozière2.

2005
Une cabane de chantier est construite en fin d’année. Lieu de rencontre entre l'équipe du Channel, les ouvriers, le public et les artistes, elle permet notamment à ses hôtes une lecture quotidienne de l'avancée des travaux.

2006
Au mois de janvier, début des travaux et adieu à la salle du Passager.
Durant la rénovation du site, la cabane de chantier héberge une très large part de la vie artistique du Channel, l'autre part existe dans le chantier même, requérant parfois la présence des ouvriers.

2007
Au mois de juillet, démolition de la cabane de chantier.
Samedi 1er décembre, Le Channel se dévoile. Près de six mille personnes se pressent à l'inauguration du site transformé, malgré les rafales de vent et de pluie.
Du 27 au 31 décembre, la cinquième édition de Feux d’hiver révèle en flammes le visage du nouveau Channel.

2008
Au mois de mars, première édition des Libertés de séjour, manifestation artistique, humaine et inattendue. Elle est liée à la nouvelle architecture du lieu qui appelle une vie ruisselante à travers tous les membres de son corps, en symbiose avec eux (chapiteau, librairie, restaurant, belvédère, hôtel des artistes, grande halle, Passager, pavillons...). L'équipe du Channel confie cette première édition à la compagnie du Teatro delle Ariette.

Au mois d'octobre 2008, première édition de Rêve général, manifestation artistique, festive et populaire qui prend le relais de Jours de fête, inaugure une nouvelle aventure, infuse la ville, brouille les repères du temps, envahit la nuit.







Le Passager est le premier acte poétique édifié sur le site selon nos propres désirs.
Construit par François Delarozière, il fut inauguré le 21 janvier 2000 et ouvrit simultanément la possibilité d’un rêve étendu à la totalité du site. Dans le rêve devenu réalité, l’aménagement intérieur du Passager fut de nouveau confié à François Delarozière et La Machine. L’élégance brute et sensuelle qui caractérisait le lieu est ainsi affinée par un nouveau travail ouvragé du bois et du métal, notable sur le gradin, les rampes ou la régie. La proposition de l’architecte Patrick Bouchain fut de retourner la disposition scène/salle originelle pour inscrire le public en continuité avec les espaces d’accueil principaux (billetterie-bar-restaurant). Le toit d’origine a été remplacé par une charpente métallique disposée à cheval sur les murs préexistants, l’espace gagne ainsi en hauteur et ouvre l’éventail des capacités techniques. Le gradin offre près de 300 places. L’intimité intérieure contraste avec le gigantisme de la façade extérieure souligné par la présence d’un écran blanc.
Une salle de projection se trouve dans le toit entrouvert à l’opposé… Une autre façon d’insinuer le dialogue, un dialogue panoramique, vertigineux.







22/10/2010 - Le Channel - Scène Nationale, Calais (62) (France)
avatar
david
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum
Responsable Direction Technique et projet Marketing photographie du forum

Messages : 2303
Points : 6978
Réputation : 51
Date d'inscription : 29/05/2008
Age : 47
Localisation : Reims

http://bevilacqua-daniel.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum